Rechercher

Hypertrophie des grands-Dorsaux : Démystifier le latpull down.

Mis à jour : 25 sept. 2018

L'entrainement en salle, c'est tendance. L'hypertrophie est une tendance dans cette tendance. Tu veux être dans la tendance, alors tu observes le gorille de 250 lbs qui n'a pas un onze de gras et tu t'imagines lui ressembler. Tu aimerais avoir des ''lats'' comme lui. Si ton but est d'avoir une shape en Y ou juste de ne pas te ''maganer'' les épaules, l'article qui suit pourrait t'intéresser.


Les muscles :


Il faut savoir que l'entrainement du dos est assez complexe et une grande quantité de muscles est sollicitée durant celui-ci. Les 'lats', ou latissimus dorsi, sont appelés les grands dorsaux dans la littérature francophone et sont responsables de l'apparence d'un dos large.


Ils agissent en extension, extension horizontale, adduction et rotation interne de l'articulation scapulo-humérale (L'épaule). Pour l'instant, nous allons porter notre attention sur l'adduction de l'épaule avec l'exercice du Lat pulldown. D'autres muscles, plus secondaires, sont impliqués dans cet exercice, comme le pectoral, le long chef du triceps, le deltoïde postérieur ainsi que le trapèze inférieur.


Les variantes :


Plusieurs variantes prises existent pour un même exercice et le lat pulldown n'y échappe pas.


Principalement, on peut avoir une prise...


A- Rapprochée (close grip)

B: En supination (les paumes des mains vers soi)

C (et D) : En pronation.


Cette dernière est aussi divisé en 2 catégories, soient devant ou derrière la tête. Quelle prise choisir?


On peut trouver plusieurs études où des électromyographies ont été faites par rapport à cet exercice. Ce qu'on peut conclure en faisant le tour, c'est qu'on peut varier la prise en fonction des principaux muscles qu'on veut sollicités. Par exemple, pour mettre l'emphase sur les 'lats', les longs chefs du triceps et les trapèzes inférieurs, le lat pulldown devant la tête en pronation prise large est la meilleure méthode où l'on retrouve le plus d'activité musculaire. Par contre, si on cherche à mettre l'emphase sur le deltoïde postérieur et le pectoral, un lat pulldown prise rapprochée serait plus prescrit. Finalement, fait intéressant à la lumière des lectures, le lat pulldown en pronation prise large DERRIÈRE la tête est à proscrire, à éviter, mettre au rebut! Il ne favorise rien, mis appart le développement d'une instabilité au niveau de l'épaule.


Donc, si le gorille auquel tu veux ressembler tire la barre derrière sa tête au lat pulldown, clairement que tu serais mieux de faire affaires avec un vrai professionnel pour ton développement musculaire!


Julien Leroux

Référence :


JOSEPH F. SIGNORILE, ATTILA J. ZINK, AND STEVEN P. SZWED,A .Comparative Electromyographical Investigation of Muscle Utilization Patterns Using Various Hand Positions During the Lat Pull-down, Journal of Strength and Conditioning Research, 2002, 16(4), 539–546 2002 National Strength & Conditioning Association

Pour nous joindre

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

Tous droits réservés © Centre Athlétique DVi